Le référentiel de naissance

 

Le référentiel de naissance est un outil de connaissance de soi et de développement personnel.

Le référentiel de naissance est une sorte de miroir de notre être profond. Il nous permet de rencontrer nos ressources, nos défis, nos héritages, nos valeurs. Le référentiel de naissance nous permet de voir autrement nos expériences douloureuses et ainsi de les transformer. Il nous permet aussi de trouver du sens aux expériences qui se répètent, le sens de cette répétition.

Le référentiel de naissance se présente sous la forme d’images sur lesquelles nous allons projeter nos difficultés, nos ombres, et nos qualités. Ombres ou qualités dont nous ne sommes pas pleinement conscients. Le référentiel de naissance est donc avant tout un outil pour développer la conscience de nous-même.

Ces images sont en même temps des sortes d’icônes, des images symboliques, des voies d’accès aux archétypes. Les archétypes sont des images originelles qui structurent notre inconscient. Ce sont eux qui retrouvent dans les mythes, dans les contes et dans les rêves. Le référentiel de naissance nous invite à nous relier à ces archétypes, comme on pourrait se désaltérer à une source.

Le référentiel de naissance nous relie donc à des forces qui nous dépassent (les archétypes) et qui sont présentes chez tous les humains. Le référentiel de naissance nous permet d’accéder à plus de connaissance sur les mystères de la condition humaine. En nous révèlant notre part d’humanité, il nous inscrit dans un ensemble plus vaste : le genre humain.

 

Exemple d’une séance d’accompagnement avec le référentiel de naissance :

Pendant une séance,  nous avons exploré avec une consultante l’image associée à l’archétype de l’ermite.archétype du référentiel de naissance

Lorsqu’elle regarde cette image pour la première fois, elle lui évoque la solitude, la vieillesse, phénomènes qui lui font particulièrement peur. Nous découvrons peu à peu que derrière cette peur, il y a la crainte de reproduire ce que vit sa grand-mère, importante pour elle, et qui est aujourd’hui malade et seule.

En parlant de cette grand-mère, la consultante se rend compte qu’elle a hérité d’elle un amour de la nature et une sensibilité très développée, deux qualités présentes justement aussi dans cet archétype de l’ermite.

Le travail sur cette image a ainsi permis à la consultante d’exprimer des peurs profondes, peurs présentes à différents degrés chez tous les humains. En les identifiant et les exprimant, elle a pu commencé à s’en distancer. Elles ont moins d’effet sur sa vie de tous les jours. La personne a aussi pu reconnaitre et se relier à des qualités qu’elle minimisait : sa grande sensibilité, notamment à la nature.

 

Back to top